Tanguy Matériaux photo batiment agence
Tanguy Matériaux image redimensionnement

Vous êtes ici

Le Doré

Groupe Tanguy

 
 
Actualités

POUDRY

Jusqu'au 22 Avril

POUDRY NANTES

VOTRE NOUVEL ESPACE D'INSPIRATION

DÉCOUVREZ LES

NOUVEAUX CATALOGUES

 

Présentation

La création de l'entreprise


L'entreprise le Doré a été fondée en 1845 par André Le Doré. Les locaux se situaient sur la rive droite de la rivière (approximativement sous le pont de l'actuelle déviation sud de la ville d'Auray). L'entreprise importait des bois du Nord, gérait des exploitations forestières et faisait fonctionner une scierie mécanique à vapeur.
Cependant, il convient de noter qu'André le Le Doré avait hérité de son père, François Augustin (1815–1864) un atelier de menuiserie auquel il avait adjoint un petit chantier de construction navale et une scierie. D'autre part, le mariage entre le Doré et Marie-Louise Hélet, le 26 février 1826 a du faire bénéficier l'entreprise Le Doré d'une certaine expérience non négligeable en matière de construction navale. En effet, la famille Hélet gérait elle aussi un chantier naval.

Louis Le Doré

A la mort d'André Le Doré en 1871, à un moment critique de l'histoire nationale, Louis Le Doré succède à son père. Il poursuit l' oeuvre de ce dernier pendant 45 ans, dans les mêmes locaux, et ce jusqu'à sa mort en 1916.

André Le Doré

Après le décès de Louis Le Doré, durant des mois de guerre de 1916 à 1918, c'est vraisemblablement sa belle-fille, Jeanne Forges, la femme d'Henri senior qui assure l'intérim. Mais dès sa démobilisation, Henri senior reprend l'affaire en main. Il continue l'activité de son père et de son grand-père, tout en réalisant d'importantes transformations. Dans les années 1924, se dessine une nouvelle orientation de l'entreprise. En effet, le trafic du port a considérablement diminué avec l'arrivée des premiers trains.

D'autres part, la famille Forges dispose de terrains dans le quartier de la nouvelle gare. Henri pense tout naturellement que l'avenir de l'entreprise n'est plus du côté de l'eau, mais du côté de la voie ferrée. C'est ainsi qu'il est amené à monter un superbe chantier de plus d'un hectare dans le quartier de la gare : une machine à vapeur entraîne un long arbre d'acier sur lequel viennent s'enrouler les courroies de différentes machines auprès d'un grand hangar. C'est pour l'époque une installation très moderne.

Il convient de noter que durant quelques années, Henri le Doré assure le fonctionnement d'une scierie forestière. On achète le bois de la forêt pour le débiter sur place : c'est le chantier de Baud dans lequel Augustin, Frère d'Henri, est amené à travailler.

Henri Le Doré Junior

Quand Henri Le Doré junior prend la relève de son père malade, il trouve une entreprise orientée plutôt vers l'exploitation du bois. Il dispose alors de 2 scies forestières, d'une paqueteuse à quatre faces, de petites scies à rubans pour le découpage du bois et de scies circulaires à déligner. Tout ceci est entraîné par un solide moteur Ruston, une merveille mécanique, avec un volant de fonte de 5 tonnes. Tout cela conservé aurait pu constituer par là même un petit musée d'une époque.

Mais le progrès temps-là, entreprise de s'adapter aux besoins du marché. Tout d'abord des camions remplacent rapidement les chevaux de trait pour sortir les bois destinés à confection de poteaux de mine. L'entreprise embauche alors jusqu'à 22 bûcherons dans les années 1955.

Ensuite l'entreprise Le Doré est amené à effectuer une véritable reconversion. Elle abandonne le bois et la scierie pour se lancer dans la fabrication et la vente d'agglomérés et d'autres matériaux de construction.

Au dernier stade de la transformation c'est la "délocalisation" de l'entreprise qui s'effectue en 2 temps. En effet comme dans toutes les villes, les usines grosses entreprises sont amenés à s'installer en dehors des agglomérations dans les zones industrielles où elle dispose de grande surface d'exposition, une flotte de camion, etc.

L'effectif passe de 34 à 50 employés. Henri Le Doré junior explique lors de l'anniversaire des 150 ans de l'entreprise « Une nouvelle société a été créée. C'est S.A Le Doré pour 99 années. Ainsi se termine notre cheminement. J'étais arrivé à être trop important, il m'aurait fallu faire un trop grand pas pour continuer. l'age était là, j'ai 67 ans après demain, je commence à respirer, à prendre mon temps. »


C'est peut-être triste de voir mettre fin à 146 ans de gestion familiale d'une même entreprise, mais il se présente un moment où les moyennes entreprises ne peuvent plus tenir le coup face aux grandes. Quant au chantier de la gare il a été désaffecté.
Depuis, débute une nouvelle histoire au sein du groupe TANGUY.
Telle est l'histoire de l'entreprise Le Doré.

Groupe Tanguy

POUDRY

Promotion

infos

POUDRY NANTES

Actualité

infos

DÉCOUVREZ LES

Actualité

infos

NOUS RECRUTONS

Actualité

infos

Nos agences

Réseau Groupe Tanguy

infos

Documentation

Produits fournisseurs

infos

Maison interactive

Votre guide matériaux

infos

Normes & labels

Règlementations en vigueur

infos

Guides & catalogues

Produits & services

infos